Chronique : fête des récoltes 2018


Retour en photos sur la fête des récoltes 2018 au temple de Sarrebourg : culte avec Régine Lehner et Richard Marty, repas-partage et visite au musée.

Dimanche dernier, 7 octobre, les paroissiens du secteur Moselle Sud se sont rassemblés au temple de Sarrebourg pour assister au culte de rentrée et des récoltes 2018. L’occasion de rendre grâce à Dieu pour les récoltes, de prier les un pour les autres, et de lancer les activités et projets de l’année. Le culte était dirigé par le pasteur Régine Lehner, épaulée par son assistant pastoral Richard Marty. Une centaine de paroissiens étaient présents. La table de communion avait été décoré par Didier Kimm, conseiller presbytéral de Sarrebourg. Mais de nombreux autres paroissiens ont également participé à ce culte :

  • les enfants de l’école du dimanche, qui ont apporté des corbeilles de fruits au pied de la table, et qui ont chanté “trois petits grains de blé” entre les lectures
  • les jeunes du catéchisme, qui ont participé aux lectures et ont apporté leur cartable au pied de la table pour illustrer la prédication de notre pasteur. Ils sont ensuite retournés à leur banc, après s’être fait remettre une Bible à chacun.
  • la chorale Albert Schweitzer, qui a soutenu les chants d’assemblée et a interprété “Fraternité” de Daniel Priss, “Ô toi dont les bienfaits”, et “Siyahamba”, un chant sud-africain. Ils ont d’ailleurs appris à l’assemblée la version française de ce dernier chant, “Nous marchons dans la lumière de Dieu”

Le message du pasteur Régine Lehner, qui s’est, de façon interactive, présenté sous la forme d’un échange avec l’assemblée, a tourné autour de la rentrée. Nous retenons en particulier l’image du cartable du paroissien, qui contient toutes les affaires destinées à nous accompagner au mieux dans notre parcours de chrétien. Parmi ces affaires, nous retrouvons un manuel (la Bible), un carnet de correspondance avec notre Père (la prière), une trousse (les cultes et activités paroissiales), un goûter, une règle (la loi de Dieu), ou encore une gomme pour effacer les ratures (le pardon).

Le cartable du paroissien
Le cartable du paroissien

Parmi les projets paroissiaux pour l’année à venir, nous avons annoncé le thé dansant du 27 octobre prochain, la prochaine rencontre du groupe œcuménique, les 10 ans du festival Heaven’s Door à la fin du mois, et le futur chantier de restauration de l’orgue Walcker.

Nous nous sommes ensuite retrouvés à la salle Albert Schweitzer pour un repas-partage. Puis, nous avons terminé cette journée de partages en communs par une visite guidée de l’exposition “Des protestantismes et des patrimoines dans le Grand Est” au Musée du Pays de Sarrebourg, qui est prolongée jusqu’en janvier.